Accès partenaire -      Résidence L'Escale

Des avancées pour le plan logement aux Antilles

Annoncé en début de l’année 2016, le plan logement pour les Antilles prend forme ces dernières semaines. L’objectif souhaité par le gouvernement est la création de 10 000 logements par an aux Antilles. Pour ce faire, 450 millions d’euros de budget sont désormais alloués par l’Etat à l’Outre-Mer dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU).

L’une des principales priorités de ce plan logement est de faciliter la lisibilité des dispositifs d’aide au logement en Outre-Mer afin de rendre la procédure de montage des dossiers plus simple mais aussi plus rapide. Les Ministères du Logement, des Finances et de l’Outre-Mer travaillent main dans la main avec les bailleurs sociaux pour trouver les solutions les plus adéquats.

La réhabilitation de logements vétustes ou dégradés est également un point central de ce nouveau plan logement, par la mise en œuvre de nombreux moyens d’un point de vue fiscal et budgétaire.

Bien évidemment, le Mnistère LEQUEL ???? compte sur l’implication et la coordination des acteurs locaux pour lever les freins à la construction. Pour aider les communes à s’investir le plus possible dans la création de logements, l’Etat octroie une aide de 2000 euros pour chaque logement construit si le parc de logements de la commune a augmenté de 1 % en un semestre. Cette aide concerne toutes les communes situées en zone tendue : il en existe 1200 en France dont 30 rien qu’en Guadeloupe. Compte tenu du nombre de communes en Guadeloupe (32), on peut imaginer que l’île sera l’une des principales gagnantes de cette aide. Cependant être bénéficiaire de cette aide montre les problèmes de logements dans les Antilles puisque ces zones tendues sont définies si elles contiennent un déséquilibre important entre l’offre et la demande de logement.

 

La spécificité du plan logement Outre-Mer est de pouvoir se conformer aux spécificités des territoires ultramarins, parmi lesquelles on peut noter la forte croissance démographique.

Pour soutenir la croissance et la rénovation du parc de logements, il existe évidemment également les dispositifs de défiscalisation comme le Pinel Outre-Mer mais aussi le prêt à taux zéro ou encore le crédit d’impôt transition énergétique.

About the Author

Poser votre question

*