Accès partenaire -      Résidence L'Escale

Les questions à se poser concernant l’assurance d’un crédit immobilier

 

 

Les parlementaires ont voté ces derniers jours la possibilité pour les consommateurs de résilier leur assurance de crédit immobilier chaque année.

Quelles sont les changements apportés par la disposition apportée par les parlementaires ?

Précédemment avec la loi Hamon, l’assurance contractée par les consommateurs pouvaient être résiliée au bout d’un an et seulement une fois. Désormais, il est possible de changer d’assurance après avoir signé son contrat si les assurés en trouvent une moins chère ailleurs ou s’ils n’en sont pas satisfaits. La mesure s’appliquera pour tous les contrats signés avant la fin du mois de février. Pour tous les contrats signés avant cette date, il faudra attendre le début de l’année 2018.

Quel est le coût moyen l’assurance crédit ?

Par réflexe, les emprunteurs ont tendance à surveiller le taux de leur crédit immobilier et non celui de leur assurance. On peut expliquer ce phénomène par la volonté des emprunteurs de boucler l’obtention de leur crédit le plus vite possible. Pourtant l’assurance représente un coût relativement similaire à celui des intérêts d’un emprunt. Par exemple, pour un montant (150 000 euros) et une durée de prêt (19,1 ans) médians, le coût de l’assurance s’élève en moyenne à 21 000 euros tandis que les intérêts s’élèvent à 22 596 euros. Ces chiffres prouvent donc que l’assurance d’un crédit est aussi très importante d’un point de vue financier.

Est t’il intéressant de recourir à une assurance déléguée ?

Les assurances déléguées sont en moyenne moins chères que celles proposées par les banques. Pourtant, elles ne sont pas forcément plus avantageuses dans certains cas. Le taux des assurances dépendent de différents critères : l’âge du contractant, le montant de l’emprunt ou encore sa durée. En moyenne, les taux d’assurances déléguées sont moins élevées mais ils connaissent des disparités selon les critères évoquées précédemment. Cependant, la qualité des prestations des assurances déléguées n’est pas toujours idéale.

Quelle est le profil idéal pour les assurances déléguées ?

Les assurances déléguées sont idéales pour les jeunes emprunteurs (- de 35 ans) et les plus âgés (+ de 65 ans). En effet, l’écart avec les taux proposés par les banques est le plus élevé pour cette tranche d’âge. Ces assurances déléguées sont parfois avantageuses mais il est également possible de renégocier le taux de son crédit d’assurance si la situation a changé. (Arrêt de la cigarette, rétablissement d’une maladie etc…)

Cette nouvelle mesure pourrait elle entraîner une hausse des taux de crédit ?

Les emprunteurs concernés par cette nouvelle mesure risquent d’être ceux qui ont déjà profité de la baisse des taux de crédit connues depuis 4 ans. Les banques pourraient donc perdre de la rentabilité une fois les assurances résiliées. Certaines banques tenteront alors de compenser cette perte soit en augmentant les taux de crédit ou bien augmentant les prix des frais de dossier par exemple.

About the Author

Poser votre question

*

Current ye@r *